Adaptation et relecture

Nos linguistes adaptent et relisent avec le cœur et l’esprit

Translation-Editing-Proofreading: ces trois termes montrent qu’une traduction ne se résume pas qu’à son simple contenu et qu’elle est comme une aventure qui doit captiver du début à la fin.

TEP – T comme Translation ou… traduction

La traduction («translation», en anglais) donne un support de base et respecte le principe de Translation-Editing-Proofreading. La rédaction et la relecture s’appuient sur cette traduction. Cette dernière donne un contexte exprimé dans la langue d’arrivée choisie. En linguistique, la traduction désigne la transmission d’un discours existant dans une autre langue. Le discours implique la langue de départ et la langue cible. Pour pouvoir fournir une traduction de bonne qualité, le traducteur doit être spécialiste des deux langues. La qualité d’une traduction dépend essentiellement du traducteur car elle est aussi marquée par des facteurs subjectifs (opinion du traducteur sur le sujet du texte de départ, interprétation du texte de départ).

TEP – E comme Editing ou… adaptation

L’adaptation ou la lecture se concentre davantage sur la terminologie de la traduction. Ce travail consiste à vérifier que le traducteur a utilisé la bonne terminologie. L’éditeur examine tout terme qu’il considère comme singulier ou inconnu. Sur un plan général, ce travail consiste à consulter des dictionnaires spécialisés ou disponibles en ligne, des glossaires clients, des archives de traduction propres aux clients (p. ex. mémoire de traduction). Les conseils de modification donnés par le réviseur sont transmis au traducteur afin qu’il retravaille son texte. Ce dernier est ensuite prêt pour la correction, seulement après ces adaptations.
L’adaptation («editing» en anglais) consiste essentiellement à vérifier l’orthographe et la grammaire du texte traduit. Il est essentiel de faire la différence entre adaptations de contenu et adaptations formelles et d’utiliser différentes tournures pendant la traduction. Ce nouveau travail d’adaptation peut alors se faire pour corriger des segments de textes plus petits. Ce travail de fond nous permet d’obtenir une traduction de bonne qualité. À ce stade du processus de TEP, la rédaction et la correction se confondent.

TEP – P comme Proofreading ou… relecture

La relecture du texte traduit fait suite au travail d’adaptation et se déroule dans notre bureau de traduction.
Ici, nous vérifions l’orthographe et la grammaire du texte. Un autre traducteur joue le rôle de correcteur et se concentre sur l’exactitude de la traduction, tout en mettant de côté l’interprétation des tournures, des segments de phrase ou de la terminologie. Les dictionnaires servent uniquement à vérifier l’orthographe et les conjonctions. Le correcteur n’est généralement pas en contact avec le traducteur, à l’exception des questions terminologiques.
Le cas échéant, nous mettons votre support au format adapté et l’ajustons aussi au format de documents Word, présentations PowerPoint ou d’autres types de supports.

Quatre yeux valent mieux que deux et six valent mieux que quatre

Nous vous avons présenté notre processus de traduction «TEP». Comment en bénéficiez-vous concrètement ? Vous souhaitez que votre traduction soit la meilleure possible ? Nous vous comprenons parfaitement et vous êtes tout à fait dans votre droit ! Afin de ne pas traduire des erreurs ou laisser des incohérences, nous proposons aussi à nos clients le principe des quatre ou six yeux, un autre niveau de qualité souvent demandé pour les commandes les plus variées. Cette étape permet de repérer les inexactitudes que laisserait passer un seul relecteur.

  • Principe des quatre yeux : deux traducteurs sont mis à contribution. Le premier traduit et le deuxième adapte et relit le texte.
  • Principe des six yeux: trois traducteurs sont mis à contribution. Le premier traduit, le deuxième adapte le texte et le troisième le corrige.
  • Contactez de préférence notre équipe, si vous souhaitez en savoir plus sur la procédure et le principe de Translation-Editing-Proofreading.

Contactez-nous

Vous pouvez nous contacter par téléphone (+41 (0)44 586 48 58), mais aussi consulter notre Formulaire de contact. Nous serons ravis de vous conseiller!

22. décembre 2015, TranslationArtwork Suisse